viseul Expert Auto by Parot Entretien Rédigé par Alexandre - Expert Auto by Parot

Contrôle technique : ce qu'il faut savoir pour éviter la contre-visite

#$

Le saviez-vous ?

De nos jours, 1 véhicule sur 5 soumis au contrôle technique doit passer une contre-visite après réparation. La plupart de ces contre-visites pourraient être évitées par quelques vérifications simples que vous pouvez faire vous-même au préalable.

Quelques informations à connaître :

Le contrôle technique est obligatoire pour tous les véhicules de plus de 4 ans à partir de la date de première mise en circulation. Il doit être réalisé dans les 6 mois qui précèdent le 4ème anniversaire pour la toute première fois et doit se faire ensuite tous les 2 ans.

Rappel : Assurez-vous le jour de votre passage au contrôle technique que d’éventuel siège enfant ou rehausseur soient retirés. Munissez-vous également de votre certificat d’immatriculation (carte grise).

Les points essentiels à vérifier pour le passage du contrôle technique

Si vous désirez mettre toutes les chances de votre côté pour éviter une contre-visite, vous pouvez vérifier par vous-même et simplement les quelques points suivants :

  • Liaison au sol (pneumatiques) :

Vérifiez l’état et la pression de vos pneus. Ils ne doivent présenter aucune coupure, déformation ou hernie. Contrôlez l’usure de vos pneus à l’aide des témoins d’usure présents dans les rainures. Il est impératif que les témoins n’apparaissent pas au niveau de la bande de roulement du pneu (sillons supérieurs à 1,6 mm). Enfin, vérifiez visuellement que la pression de vos pneumatiques soit correcte.

  • Eclairage et signalisation :

Il est obligatoire que tout le système d'éclairage de votre véhicule soit en parfait état : feux de position, feux de croisement, feux de route, feux stop (ne pas oublier le 3ème feu stop), feux de détresse et clignotants. Les catadioptres latéraux et arrières du véhicule doivent être visibles. Penser enfin à vérifier que les témoins lumineux du tableau de bord fonctionnent.

N’hésitez pas à vous faire aider d’une personne pour contrôler le bon fonctionnement de vos feux.

  • Identification véhicule :

Pour cette partie, vérifiez que les plaques d’immatriculation (avant et arrière) soient lisibles, correctement fixées et non détériorées. Souvenez-vous également que seules les plaques réglementaires sont acceptées.

  • Freinage :

Soyez attentif à un éventuel déséquilibre du freinage. La voiture ne doit pas se déporter de droite à gauche lorsque vous actionnez la pédale de frein. Si un dysfonctionnement des freins se présente, prenez rendez-vous dans votre concession avant de faire le contrôle technique.

  • Echappement :

Vérifiez la présence éventuelle de fumées sortant du pot d’échappement et soyez attentif au niveau sonore que délivre votre pot. Si vous constatez une fumée blanche, bleue ou noire ou que votre pot d’échappement fait beaucoup de bruit, prenez rendez-vous dans votre concession pour faire contrôler votre véhicule.

  • Equipement :

Soyez vigilant quant à la fixation de vos sièges et sur l’état de fonctionnement de vos ceintures de sécurité.

Autres points importants à vérifier avant un contrôle technique :

  • La carrosserie et les pare-chocs ne doivent présenter aucun point saillant

  • Le bon fonctionnement du klaxon

  • L’état du pare-brise: pas de fissure de plus de 30 cm

  • L’état et la fixation des rétroviseurs

  • L’état et le fonctionnement des balais essuie-glace

  • Les niveaux : huile moteur, liquide de freins, liquide de direction assistée, liquide de refroidissement et liquide lave-glace doivent être compris entre les limites minimums et maximums.

Après avoir vérifié vous-même ces quelques points simples et rapides à identifier, votre véhicule devrait passer le contrôle technique sans problème. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans l’un de nos ateliers si vous avez des questions, en cliquant sur le bouton “Prendre rendez-vous” ci-dessous.

Si vous le souhaitez, nous pouvons aussi nous charger de vos besoins d’entretien pour votre auto

Prendre rendez-vous